SPRITZ WITHOUT CITRON – épisode 6

(Épisode précédent disponible ici) On ne se réveille qu’à sept heures. Une sorte d’exploit de paresse pour des campeurs sauvages créchant dans des montagnes où les premiers rayons du soleil paraissent (justement) aux alentours de cinq du mat. Comme aucun lutin n’est passé durant la nuit nous glisser des encas sous l’oreiller on ne met…

London Calling: NFL International Series 2012

Pour les fans européens de foot US ayant quelques centaines d’euros/livres sterling à claquer, Londres était clairement la ville où il fallait se traîner ce week-end, la capitale anglaise accueillait en effet pour la sixième année consécutive l’« International Series » de NFL, autrement  dit le seul match de la ligue reine de football américain délocalisé en…

SPRITZ WITHOUT CITRON – épisode 5

(Épisode précédent disponible ici) Les premiers rayons du soleil ne tardent pas à nous lécher le visage. Il est à peine six heures lorsque nous nous levons, disponibles à défaut d’être frais puisque l’un comme l’autre avons passé une nuit peu reposante. A six heures trente on met les voiles direction le nord (pas mieux…

SPRITZ WITHOUT CITRON – épisode 4

(Épisode précédent disponible ici) On entre dans Côme après avoir effectué un spectaculaire virage dans les collines. Une brise fraiche nous parvient par les fenêtres restées entrouvertes. Le train se couche un peu sur le côté ce qui nous permet d’admirer la ville. C’est là que j’aperçois le lac pour la première fois. Très brièvement…

« NUITS CLOSES » Les premières pages

…C’était une belle matinée d’hiver parihsien. Quelques timides flocons crevaient le ciel d’azur et se glissaient à grand-peine au milieu de l’imposant décor qui s’étalait là, sous notre œil interdit. Un parterre d’édifices aux silhouettes hautaines et autres bâtiments à l’allure sentencieuse, telle était l’ample texture qui se déclinait aux quatre coins de l’horizon. On…

SPRITZ WITHOUT CITRON – épisode 3

(Épisode précédent disponible ici) C’est déjà l’après-midi. On a passé près d’une heure sur le toit de la cathédrale. Il faut dire que devant un beau panorama je suis un peu comme ces touristes japonais (vous savez : dans le cliché du touriste japonais) qui peuvent rester des heures face à la Joconde. Je suis allé des…